Archives de catégorie : Comédie

L’effet Dahomey

Samedi 5 OCTOBRE 2019 – 20 h 30
Théâtre municipal, place François Mitterrand
57290 SERÉMANGE-ERZANGE

Comédie de Roland Marcuola
Avec Patrick Roeser et Roland Marcuola

Peppino vient de se séparer de sa femme. Avec elle, il était trop heureux et le temps passait trop vite. Il décide donc de s’isoler et de s’ennuyer, seul moyen à ses yeux de ralentir le temps et donc de prolonger la vie. Fort de ce constat : quand on s’ennuie le temps passe moins vite, il convainc son ami Lulu de venir s’ennuyer avec lui dans son nouvel appartement. Mais voilà, difficile de s’ennuyer quand on a un ami de la trempe de Lulu qui, entre autres occupations passionnantes, collectionne les timbres du Dahomey.

Avec cette fable humoristique, la Compagnie Les Uns, les Unes tente le pari de traiter le sujet de l’ennui et à travers lui de la grande affaire du temps qui passe sans que le spectateur s’ennuie une seconde. À chacun dès lors de vérifier sur sa montre si le pari est gagné. Les deux comédiens, eux, se sont beaucoup amusés.

Les uns, les unes, les autres.

Mise en scène de Ghislain Liebaert

Présentation en décembre 2019
ou janvier 2020

Voir la poutre dans la paille du voisin… ?
Pouf, pouf !
Voir la paille dans la poutre…
Pouf !
Voir la poutre dans l’œil de la voisine. ..
Censuré !
Voir la paille dans l’œil du voisin et ne pas voir la poutre qu’on a dans le sien.

Dans la série « Un certain regard » la compagnie propose une mise en perspective du comportement humain dans notre société.
Tout rapprochement avec l’actualité récente n’est ni fortuite ni for twitt pour nous dénoncer sur je ne sais quel réseau car même celui du plus fort n’est pas toujours le meilleur.

Pour ce faire la troupe utilise des textes de Jean-Claude Grumberg extraits de « Les courtes » ainsi que des écrits de Raymond Devos sortis de «  Matière à rire  ».

A propos de Jean-Claude Grumberg, Claude Roy a dit de lui qu’il était l’auteur tragique le plus drôle de sa génération, …, l’auteur d’un théâtre peuplé de « petites gens » d’une vérité à la fois cocasse, affectueuse et féroce. Il ajoutait encore : « Il n’est pas populiste, il est populaire, il n’est pas naturaliste, il est naturel, il n’est pas réaliste, il sonne réel… »

A leur tour, les Lulula (c’est le nom que s’est donné le groupe de comédiens de la Compagnie Les Uns Les Unes pour partir sur ce projet) s’emparent de trois « Courtes » de Jean-Claude Grumberg : Les vacances, Le pied de lampe et Les Gnoufs assaisonnés, relevés, entourés de quelques savoureuses pensées de Raymond Devos pour regarder les Uns, Les unes et les autres.

Mais se sont-ils bien regardés ?

Et vous, vous êtes vus ?

Eteint ! (La chute est de Pierre Desproges.)

Avec Les Unes : Alexia, Céline, Joana, Martine, Roselyne

Avec les uns : Alain, Igino, Dom, Ghislain

Avec les Autres : Venez nombreux.

Durée : 1 heure 20

Un p’tit coin d’paradis ?

Samedi 18 Janvier 2020 – 20 h 30
Centre social Saint-Exupéry – 5, rue Ronsard
57450 FAREBERSVILLER

Samedi 1er Février 2020 – Heure à définir
Médiathèque de la Carpière – 15bis Rue du Général Leclerc
55130 GONDRECOURT-LE-CHATEAU

Vendredi 13 Mars 2020 – 20 h
Salle des Fêtes, rue Jean Jaurès
57185 VITRY-SUR-ORNE

Vendredi 4 Décembre 2020 – 20 h 30
Salle des Fêtes Claude Hartmann, 26 Rue Philippe Martin
54250 CHAMPIGNEULLES

Résumé de la pièce :

29 octobre 1981, Brassens casse sa pipe. Il arrive au paradis des poètes et de la chanson. Saint Pierre qui lui a préparé son dossier d’enregistrement l’attend. Problème, Georges ne l’entend pas de cette oreille et, en bon mécréant, refuse d’entrer. Le saint portier (Pierrot pour les intimes) essaie de le convaincre. Arguments contre arguments, à travers l’examen de la vie et des écrits du chanteur, les deux personnages s’affrontent en un duel verbal aussi instructif que drôle.

Entrera ? Entrera pas ?

Basée en grande partie sur des extraits d’interviews et de chansons, la pièce a pour ambition de faire découvrir l’univers de Brassens à ceux qui ne le connaîtraient pas (collégiens, lycéens…). Elle ambition-ne également de faire redécouvrir à ceux qui connaissaient l’œuvre, cet homme ordinaire, témoin de son temps qui se cachait derrière ses « petites » chansons extraordinaires…

En savoir plus