« Monsieur Palou et le jus de Mots »

Poésie Théâtre
Spectacle jeune public et familial, dès 7 ans

« Monsieur Palou donne à goûter, entre gravité et légèreté, le sucré et le poivré de ces jus de mots. »

Monsieur Palou est un drôle de bonhomme.
Croqueur de mots ronds comme la pomme, sortis du cœur de grands mômes : Prévert et autres « imagineurs » du cœur : Friot, Vian… .
Mots d’amitié, d’amour, de droit à la différence, surtout pas à l’indifférence, de révolte et de liberté toujours.

Mise en scène : Roland Marcuola & Pascal Philippon.
Avec le soutien de Christophe Joncquel (Cie Théâtr’Hall).

Possibilités de représentations scolaires. Contactez-nous !

« Monsieur Palou cultive son jardin »

Lectures publiques et autres surprises jardinières

Tout public

Samedi 30 Septembre 2017
3 lectures prévues à 11 h 15, 14 h et 16 h

Dans le cadre de la Fête des Jardins et des Saveurs
57530 ARS-LAQUENEXY

palou

M. Palou est un (tout) petit bonhomme… haut en couleurs.
Couleurs des mots, des images, des sensations…
Dans son jardin bariolé, il creuse, bine, cultive et fait fleurir l’expression des poètes et autres jardiniers de mots.
De l’humour à la tendresse, il confie les états d’âme des légumes et des fruits, pose un regard sur les jardins et autres potagers… en partage avec le cœur verdoyant des spectateurs, acteurs, aussi, de cette rencontre jardinière (mais pas que…).

Par Pascal Philippon, Cie « Les Uns, les Unes »

« Monsieur Palou s’en vat’en guerre… »

LECTURES PUBLIQUES

Murmurer, susurrer, conter, chuchoter, dire, crier, (dé)clamer…
tel est l’un des crédos de Monsieur Palou (Pascal Philippon), de la Compagnie « Les Uns, les Unes » de Serémange-Erzange.

Ainsi, en cette année de commémoration des sanglantes batailles de Verdun et de La Somme, Monsieur Palou s’en va-t’en guerre… contre la guerre.

De poèmes en chansons « dites », de Nouvelles en Lettres et mots partagés avec le public…
pour dire l’expression et les images des poètes, écrivains, « penseurs » et témoins…

Un voyage « en humanité » qui, au sein de la « Grande Guerre » et au-delà de la terrible année 1916, s’insurge contre l’ignominie des guerres, les nationalismes exacerbés et entrouvre portes et fenêtres qui laissent espérer…

Des Chansons de Roland

De Roland Marcuola
Retour aux sources pour les 20 ans de la compagnie

Affiche Roland pour site

Après beaucoup, beaucoup de théâtre et neuf années de  silence dans le domaine de la chanson, Roland Marcuola a décidé de reprendre ses instruments afin de revisiter quelques-uns des chansons qu’il avait écrites pour Françoise Markun, Duo à quatre mais aussi…  pour lui-même. De nouvelles chansons sont venues enrichir le tableau.

Pour l’occasion, il sera accompagné des multiples personnages qui parsèment les portraits qu’il dépeint, tour à tour, drôles, exubérants, graves ou légers.

Mieux qu’un « best of » qui se complairait dans une nostalgie de mauvais aloi, ce récital se veut une re-création où le plaisir de chanter et la qualité des textes restent  les éléments déterminants…

Rue Molière

D’après Molière.
Adaptation et mise en scène
de Roland Marcuola

A découvrir le dimanche 18 septembre à 18 h
durant les journées du patrimoine
Communauté d’agglomération du Val de Fensch
10 Rue de Wendel, 57700 HAYANGE

On prétend que Molière n’a pas écrit toutes ses pièces. Que Corneille l’aurait un peu aidé ici et là. La Compagnie Les Uns, les Unes est en mesure aujourd’hui de révéler l’exacte vérité. Molière alias Jean-Baptiste Poquelin a effectivement été aidé. Non par Corneille mais par une certaine Scapinetta qu’il a rencontrée dans sa jeunesse. C’est elle qui, suite à un défi qu’elle lui a lancé, lui inspirera certains personnages des pièces qu’il écrira plus tard, et en particulier ses personnages féminins, forts en gueule, véritables précurseurs (précurseuses  ?) de ce qui deviendra peut-être quelques siècles plus tard le féminisme…

Avec cette petite anthologie de quelques scènes phares de l’œuvre du « Patron », où le spectateur s’amusera à identifier de quelles pièces elles sont tirées, Roland Marcuola s’est amusé, en essayant de restituer la langue de l’illustre Théâtre, à inventer une histoire aussi vraie… qu’une pièce de Molière…

TYPE : Théâtre tout public dès 12 ans
DUREE : 1 heure